Raison sociale : MIRAGE MENUISERIE

 

Siège Social : 13, place Mon idée – 94430 Chennevières-sur-Marne – FRANCE

 

Téléphone : 09 83 74 09 06

 

Mail : contact@miragemenuiserie.com

 

SIRET : 87974299700015

 

Immatriculée au RCS le 12-12-2019

 

Code NAF : Travaux de menuiserie bois et PVC (4332A)

 

SASU au capital social  de  8000,00 euros.

 

Directeur de la publication : Monsieur Dusan Dodos président de la société MIRAGE MENUISERIE

 

Données personnelles

 

Les informations recueillies par saisie dans le formulaire de contact du site sont strictement confidentielles et ne seront en aucun cas divulguées à des tiers.

 

Réalisation et hébergement du site

 

Réalisation : Emmanuelle Étienne

76, rue des Maugrains – 94430 Chennevières-sur-Marne

 

Hébergement : o2switch

222-224 Boulevard Gustave Flaubert

63000 Clermont-Ferrand

Tél : 04 44 44 60 40

 

Crédit photo : Adobe Stock.

 


Copyright ©

Toutes les pages de ce site sont protégées par le droit d’auteur français et la législation sur la protection des bases de données. Aucune reproduction, représentation, modification, publication, transmission, dénaturation de ce site ou de son contenu, même partielle, autres que celles prévues à l’article L 122-5 du Code de la propriété intellectuelle, par quelque procédé que ce soit, et sur quelque support que ce soit ne peut être faite sans l’autorisation expresse de l’éditeur.

Toutes les informations ou documents contenus dans le présent site, ainsi que tous les éléments créés pour le site sont soit la propriété de la société Green Patrimoine, soit font l’objet d’un droit d’utilisation, d’exploitation et de reproduction. Ces éléments sont soumis à la législation protégeant le droit d’auteur. Par conséquent, les utilisateurs sont autorisés uniquement à consulter les informations et aucun droit n’est conféré à quiconque au regard des droits de la propriété intellectuelle.

Toute exploitation non autorisée du site ou de son contenu, des informations qui y sont divulguées engagerait la responsabilité de l’utilisateur et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle. Vous pouvez joindre le directeur de publication afin d’obtenir une autorisation d’exploitation.